Des repas scolaires sains en Ouganda

En Ouganda, jusqu'à 40 % de la production de nourriture locale est perdue avant qu'elle ne quitte la ferme. Insectes, rongeurs, humidité, et moisissure contaminent cette nourriture si difficile à obtenir.

Cependant, ces pertes post-récolte peuvent être considérablement réduites avec l'aide de conteneurs alimentaires hermétiques. À Karamoja, dans l'est de l'Ouganda, le Programme Alimentaire Mondial fournit ces conteneurs et de la nourriture à 20 écoles, avec pour objectif de rendre les repas scolaires plus sains pour les enfants et de s'assurer qu'il y aura suffisamment de nourriture, et ce durant toute l'année.

Ensemble nous pouvons nous assurer que ces enfants ne manqueront pas le repas le plus important de la journée.

 
 

Aider les enfants Rohingya

Plus d'un demi million de Rohingya ont fui l'Etat Rakhine au Nord du Myanmar après une explosion de violence à la fin août. Prenant seulement ce qu'ils ont pu porter, ils cherchent un abris et de la sécurité dans le district Cox's Bazar, à la frontière du Bangladesh. La région est désormais remplie de tentes de fortune.

Le Programme alimentaire mondial est sur le terrain, distribuant des biscuits riches en nutriments et en énergie aux nouveaux arrivés comme mesure d'urgence, enregistrant ensuite les personnes pour qu'elles reçoivent du riz, de l'huile végétale et des lentilles pour les six prochains mois. Plus de 800 000 personnes ont reçu de la nourriture à ce jour. On donne du SuperCereal Plus, un mélange de blé et de soja fortifié utilisé pour faire un porridge nutritif, aux mères et aux enfants de moins de 5 ans, particulièrement vulnérables à la malnutrition.

Vos repas partagés aideront le Programme alimentaire mondial à continuer de fournir une assistance d'urgence aux réfugiés Rohingya.

 
 

Combattez la faim dans le nord-est du Nigeria

Conjuguée aux défis que posent déjà l'extrême pauvreté, le sous-développement et le changement climatique dans la région du lac Tchad, l'insurrection de Boko Haram a entraîné une des crises humanitaires les plus graves au monde. 2,6 millions de personnes sont confrontées à la famine dans le nord-est du Nigeria et 450 000 enfants souffrent de malnutrition sévère.

Ensemble, nous fournissons une aide alimentaire vitale de 100 jours aux enfants les plus en danger.

Notre impact

Merci d'aider à nourrir 1 000 enfants syriens réfugiés en Jordanie durant 1 an.

Grâce à votre aide, 8 000 enfants d'Haïti recevront une alimentation courrecte pendant l'année scolaire.

Vos repas partagés ont aidé à assurer à des garçons et à des filles du monde entier d'avoir une chance d'atteindre leurs rêves.

Ensemble, nous avons atteint deux objectifs au Yémen pour venir en aide à des enfants dans le besoin. Grâce à vous, nous avons partagé 1 million de repas dans un premier temps, puis avons atteint notre deuxième objectif : nourrir 10 000 enfants.

Les repas partagés ont permis de nourrir 1 100 enfants au Liban pour une année complète.

Ensemble nous avons atteint l'objectif de nourrir 25 000 écoliers au Cameroun. Malgré la violence de Boko Haram, vous avez permis à ces enfants de pouvoir espérer un avenir meilleur !

En février 2017, la famine a été déclarée dans plusieurs parties du Sud Soudan. En un peu plus d'un mois, nous avons mené à terme une campagne d'urgence qui nous a permis de partager un million de repas avec toutes les personnes touchées par ce désastre.

Ensemble nous avons rassemblé des fonds pour fournir des repas scolaires à 58 000 enfants au Malawi. Le pays a beaucoup souffert du récent événement climatique El Niño.

Les repas partagés en juin et juillet 2016 aideront les enfants syriens réfugiés dans la Plaine de Bekaa. 1500 enfants, dont la plupart vivent dans des conditions extrêmement difficiles, recevront de la nourriture pendant une année.

Au printemps 2016, nous avons récolté des fonds au profit de 1 400 enfants syriens de 3 à 4 ans, réfugiés à Beyrouth. Grâce à votre soutien massif, nous avons réalisé cet objectif en moins de 7 semaines !

Entre janvier et avril 2016 nous avons récolté des fonds permettant de soutenir 2000 mères de famille et leurs bébés à Homs, en Syrie, pendant une année complète.

Durant les mois de novembre et décembre 2015 nous avons levé suffisamment de fonds pour offrir des repas scolaires à 20 000 enfants syriens réfugiés en Jordanie une année entière.

Durant l'été et l'automne 2015, nous avons aidé des élèves au Lesotho. Ensemble, nous avons partagé 1,8 million de repas avec les enfants au Lesotho. Durant les mois de novembre et décembre 2015 nous avons levé suffisamment de fonds pour offrir des repas scolaires à 20 000 enfants syriens réfugiés en Jordanie une année entière.