Aide d'urgence aux enfants yéménites

Plus de trois ans de combats ont fait du Yémen la plus grande crise alimentaire du monde. Les deux tiers de la population, soit près de 18 millions de personnes, ne savent pas d'où vient leur prochain repas. Huit millions d'entre eux sont au bord de la famine. La violence a détruit l'infrastructure et l'économie et, en l'espace d'un an, le coût des produits alimentaires de base a augmenté d'un tiers.

Le Programme alimentaire mondial est sur le terrain et fournit une aide alimentaire d'urgence aux Yéménites les plus vulnérables, dont beaucoup dépendent uniquement de l'aide alimentaire extérieure. Les familles reçoivent des rations alimentaires mensuelles composées de farine, d'huile et de légumineuses.

Ensemble, nous visons à fournir de la nourriture à 1 250 familles pendant trois mois. Partagez votre repas pour soutenir les familles yéménites en cette période d'urgence.

 
 

Soutenir les réfugiés en Ouganda

L'Ouganda compte la plus grande population de réfugiés de tous les pays d'Afrique en raison du grand nombre de Soudanais du Sud qui fuient la violence qui sévit depuis 2016. Aujourd'hui, 43 % de tous les réfugiés du Sud-Soudan dans la région vivent dans sept camps dans le nord de l'Ouganda.

Plus d'un million de personnes reçoivent une aide d'urgence du WFP en Ouganda, et ces hommes, femmes et enfants sont en mesure de devenir plus autosuffisants. Les communautés ont également accès aux soins de santé et à l'éducation et peuvent se déplacer librement.

Comment le World Food Programme (WFP) apporte-t-il son aide sur le terrain ? En distribuant de la nourriture et de l'argent aux réfugiés dans le besoin. Comment pouvez-vous nous aider ? En nous aidant à atteindre notre objectif de nourrir plus de 9 000 Sud-Soudanais pendant un mois.

 
 

Aidez les enfants palestiniens

La situation humanitaire à Gaza continue de se détériorer et la moitié de la population a cruellement besoin d'aide. Nous lançons actuellement une deuxième campagne de collecte de fonds destinés aux opérations du Programme Alimentaire Mondial en Palestine.

Tandis que les services publics essentiels tels que les soins de santé, l'eau et l'assainissement s'effondrent, les familles déjà en difficulté à Gaza subissent de nouvelles contraintes. La moitié de la population est au chômage et les familles vulnérables doivent maintenant sauter ou réduire leurs repas. À ce rythme, les Nations Unies prédisent que Gaza deviendra inhabitable d'ici 2020.

L'escalade de la situation a amené le WFP à privilégier cette région de Palestine en fournissant des aliments et des bons alimentaires électroniques à 245 000 personnes parmi les plus pauvres. L'aide du WFP permet aux foyers pauvres de répondre à une partie de leurs besoins alimentaires quotidiens et d'atténuer la baisse de leur pouvoir d'achat. Ce filet de sécurité fondamental les empêche de sombrer dans une pauvreté plus aiguë. Toute interruption de cette aide entraînerait des effets dévastateurs sur ces familles et leur sécurité alimentaire.

Ensemble, nous voulons contribuer à nourrir 1 600 enfants pendant un an. Sans vous, cela serait impossible !

 
 

Aider les enfants Rohingya

Plus d'un demi million de Rohingya ont fui l'Etat Rakhine au Nord du Myanmar après une explosion de violence à la fin août. Prenant seulement ce qu'ils ont pu porter, ils cherchent un abris et de la sécurité dans le district Cox's Bazar, à la frontière du Bangladesh. La région est désormais remplie de tentes de fortune.

Le Programme alimentaire mondial est sur le terrain, distribuant des biscuits riches en nutriments et en énergie aux nouveaux arrivés comme mesure d'urgence, enregistrant ensuite les personnes pour qu'elles reçoivent du riz, de l'huile végétale et des lentilles pour les six prochains mois. Plus de 800 000 personnes ont reçu de la nourriture à ce jour. On donne du SuperCereal Plus, un mélange de blé et de soja fortifié utilisé pour faire un porridge nutritif, aux mères et aux enfants de moins de 5 ans, particulièrement vulnérables à la malnutrition.

Vos repas partagés aideront le Programme alimentaire mondial à continuer de fournir une assistance d'urgence aux réfugiés Rohingya.

 
 

Partagez des repas scolaires au Liban

Alors que la crise syrienne entame sa neuvième année, le PAM continue à fournir de l'aide aux personnes dans le besoin. Au Liban, le PAM fournit une aide alimentaire aux réfugiés syriens et à de nombreuses familles libanaises vulnérables, également affectées par la crise humanitaire qui sévit dans leur pays.

Ensemble, avec votre aide, nous souhaitons continuer à les aider en fournissant des repas scolaires à 7 000 écoliers syriens et libanais pendant 1 an.

Notre impact

Une crise qui a duré dix ans dans le nord-est du Nigeria a laissé 2,9 millions de personnes en situation d'insécurité alimentaire. Vos repas partagés nous ont aidés à atteindre notre objectif de fournir une aide alimentaire essentielle dans ces communautés.

Vos repas partagés nous ont aidés à fournir une aide d'urgence à la suite du tremblement de terre et du tsunami qui ont dévasté l'Indonésie.

Vous nous avez aidés à atteindre notre objectif en Palestine ! Cela aidera le WFP à fournir une aide alimentaire à environ 300 000 des Palestiniens les plus pauvres.

Grâce à votre générosité, nous pouvons fournir à 2 100 enfants du Yémen une aide alimentaire pendant un an.

Ensemble, nous avons atteint l'objectif de nourrir 2 500 enfants dans le Damas rural pour un an.

À Karamoja, dans l'est de l'Ouganda, le PAM fournit des dispositifs de stockage et de la nourriture à 20 écoles, dans le but d'améliorer la qualité des repas scolaires et de s'assurer que les enfants aient suffisamment de nourriture pendant toute l'année.

Merci d'aider à nourrir 1 000 enfants syriens réfugiés en Jordanie durant 1 an.

Grâce à votre aide, 8 000 enfants d'Haïti recevront une alimentation courrecte pendant l'année scolaire.

Vos repas partagés ont aidé à assurer à des garçons et à des filles du monde entier d'avoir une chance d'atteindre leurs rêves.

Ensemble, nous avons atteint deux objectifs au Yémen pour venir en aide à des enfants dans le besoin. Grâce à vous, nous avons partagé 1 million de repas dans un premier temps, puis avons atteint notre deuxième objectif : nourrir 10 000 enfants.

Les repas partagés ont permis de nourrir 1 100 enfants au Liban pour une année complète.

Ensemble nous avons atteint l'objectif de nourrir 25 000 écoliers au Cameroun. Malgré la violence de Boko Haram, vous avez permis à ces enfants de pouvoir espérer un avenir meilleur !

En février 2017, la famine a été déclarée dans plusieurs parties du Sud Soudan. En un peu plus d'un mois, nous avons mené à terme une campagne d'urgence qui nous a permis de partager un million de repas avec toutes les personnes touchées par ce désastre.

Ensemble nous avons rassemblé des fonds pour fournir des repas scolaires à 58 000 enfants au Malawi. Le pays a beaucoup souffert du récent événement climatique El Niño.

Les repas partagés en juin et juillet 2016 aideront les enfants syriens réfugiés dans la Plaine de Bekaa. 1500 enfants, dont la plupart vivent dans des conditions extrêmement difficiles, recevront de la nourriture pendant une année.

Au printemps 2016, nous avons récolté des fonds au profit de 1 400 enfants syriens de 3 à 4 ans, réfugiés à Beyrouth. Grâce à votre soutien massif, nous avons réalisé cet objectif en moins de 7 semaines !

Entre janvier et avril 2016 nous avons récolté des fonds permettant de soutenir 2000 mères de famille et leurs bébés à Homs, en Syrie, pendant une année complète.

Durant les mois de novembre et décembre 2015 nous avons levé suffisamment de fonds pour offrir des repas scolaires à 20 000 enfants syriens réfugiés en Jordanie une année entière.

Durant l'été et l'automne 2015, nous avons aidé des élèves au Lesotho. Ensemble, nous avons partagé 1,8 million de repas avec les enfants au Lesotho. Durant les mois de novembre et décembre 2015 nous avons levé suffisamment de fonds pour offrir des repas scolaires à 20 000 enfants syriens réfugiés en Jordanie une année entière.